Hormone du bonheur : nom et comment l’augmenter ?

Notre bonheur, ainsi que notre bien-être émotionnel et notre équilibre psychologique, ont beaucoup à voir avec la chimie.
Il existe différentes substances et hormones que notre cerveau génère et qui, si elles sont au bon niveau, sont responsables du maintien de notre équilibre mental et nous amènent à cet état que nous connaissons sous le nom de bonheur. Pour tous ceux qui cherchent la recette du bonheur, c’est peut-être une joie de savoir que l’hormone du bonheur existe, et non seulement cela, mais que nous pouvons l’activer naturellement dans notre corps. Nous vous expliquons ici tout sur l’hormone du bonheur : son nom et comment l’augmenter naturellement.

QU’EST-CE QUE LE BONHEUR ?

Nous ne pouvons pas partir à la recherche de la recette magique sans savoir d’abord ce que nous cherchons. En fait, cela peut donner lieu à un débat philosophique, car plus d’un penseur à travers l’humanité a tenté de trouver une réponse à cette question : Qu’est-ce que le bonheur ?
Populairement, nous comprenons le bonheur comme le sentiment de bien-être et les émotions positives que nous ressentons subjectivement lorsque nous atteignons un objectif. Comme nous l’avons dit, ce bien-être est subjectif, cependant, il a un grand impact sur la façon dont nous nous sentons physiquement et dont nous interprétons le monde qui nous entoure. Vous savez, que le bonheur appelle le bonheur.

Mais ces dernières années, des neuroscientifiques et des endorcinologues ont tenté de fouiller les origines du bonheur et ont découvert qu’il n’est pas aussi subjectif que nous le pensions. Quatre substances sont à l’origine de ces sentiments positifs : les endorphines, l’ocytocine, la sérotonine et la dopamine, connues sous le nom d’hormones du bonheur.

LES HORMONES DU BONHEUR

Comme nous venons de le mentionner, il n’existe pas une seule hormone du bonheur, mais quatre (pour être précis, ce ne sont pas non plus des hormones, car ce sont des neurotransmetteurs).
Chacun d’entre eux a une fonction spécifique dans notre état émotionnel et dans la recherche du bonheur. Nous expliquons ici comment chacune des hormones du bonheur est activée et quelle fonction elle remplit :

Endorphine

L’endorphine est responsable de nous donner de l’euphorie, notamment pour faire face à la douleur. Il nous donne ce coup de pouce supplémentaire dont nous avons besoin pour surmonter l’adversité et vaincre les coups.

Sérotonine

La sérotonine est un élément essentiel pour un état d’esprit sain. En fait, la dépression et l’anxiété sont dues à de faibles niveaux de ce neurotransmetteur. Lorsque la sérotonine augmente, dans des situations positives ou épanouissantes, nous nous sentons automatiquement détendus et positifs.

Dopamine

La dopamine est également connue sous le nom d’hormone de l’amour, car elle est liée à ce sentiment et à certains de ses dérivés, comme la luxure. Elle est considérée comme le centre du plaisir, car c’est elle qui nous pousse à répéter les actions qui nous apportent du plaisir ou des avantages. La cause des dépendances à des substances telles que le tabac, les drogues ou l’alcool se trouve dans le fait que leur consommation produit la libération de dopamine.

Ocytocine

L’ocytocine est le neurotransmetteur le plus important lorsqu’il s’agit d’établir des liens émotionnels et des relations de confiance. C’est pourquoi elle a été surnommée « l’hormone du câlin » dans les médias.

Comme nous l’avons vu, notre corps est un mécanisme composé de nombreuses parties. Mais bien qu’il existe de nombreux éléments et substances qui favorisent le bonheur, il en est une qui a mérité le nom d’hormone du bonheur : la sérotonine.

LA SÉROTONINE : L’HORMONE DU BONHEUR

La sérotonine est un neurotransmetteur que notre corps produit naturellement dans l’intestin et le cerveau. En tant que neurotransmetteur, sa fonction est de permettre les connexions neuronales, faisant fonctionner l’activité du système nerveux.
La sérotonine a de nombreuses fonctions dans notre corps, presque toutes vitales. Certains des plus importants sont :

  • Il régule notre appétit. (dans l’article suivant, nous parlons de la faim émotionnelle).
  • Il contrôle la libido sexuelle.
  • Maintient la température du corps.
  • Il participe aux mécanismes de contrôle de la peur et de l’anxiété.
  • Il joue un rôle important dans la formation des os.

Mais si la sérotonine est connue pour quelque chose, c’est pour le rôle qu’elle joue dans la régulation de notre humeur et l’induction du bien-être émotionnel, car elle est l’hormone du bonheur. Sa présence dans notre corps augmente notre bien-être, et à son tour nous détend et nous rend positif. Cependant, lorsque les niveaux de sérotonine sont déséquilibrés, c’est le contraire qui se produit : agressivité, augmentation de l’anxiété et de la détresse, malaise, tristesse… En fait, les maladies mentales telles que la dépression sont liées à de faibles niveaux de sérotonine. C’est pourquoi de nombreux médicaments antidépresseurs bloquent en fait le recaptage de ce neurotransmetteur afin d’en augmenter la disponibilité dans le cerveau et d’améliorer ainsi l’état mental.

COMMENT ACTIVER NATURELLEMENT L’HORMONE DU BONHEUR ?

Heureusement, nous avons à notre disposition des ressources naturelles pour augmenter la sérotonine dans notre corps. Si vous voulez savoir comment activer naturellement l’hormone du bonheur, suivez ces conseils :

Exercice physique

Le sport et l’exercice physique régulier sont l’un des meilleurs antidépresseurs naturels, car ils augmentent le taux de sérotonine dans notre cerveau. Ils augmentent également le niveau d’endorphine.

Alimentation

Le régime alimentaire n’est pas seulement la base d’un physique sain, il est également essentiel pour la santé mentale et le bonheur. La clé pour augmenter l’hormone du bonheur avec la nourriture est d’avoir une alimentation riche en tryptophane, une substance présente dans des aliments tels que le poisson gras, la dinde, les noix, les légumineuses ou le délicieux chocolat de notre génoise qui facilite la production de sérotonine.

Reposez-vous

Se reposer et dormir les heures dont le corps a besoin est essentiel pour maintenir des niveaux de sérotonine sains. Notre corps refait le plein de sérotonine pendant les heures de sommeil, c’est pourquoi le priver de ce repos a non seulement des effets négatifs sur le plan physique, mais nous rend également plus irritables et taciturnes en raison du manque de sérotonine.

S’exposer à la lumière du soleil

Avec le tryptophane, la vitamine D est une autre substance qui favorise la production de sérotonine. Si nous prenons en compte le fait que la lumière du soleil est l’une de nos principales sources de vitamine D, nous arriverons à la conclusion que l’une des meilleures façons d’activer l’hormone du bonheur est de prendre des bains de soleil – toujours avec modération et en se protégeant -, de marcher ou de faire des activités de plein air. Si vous combinez sport et soleil, vous obtenez un 2×1 !

Réduire les niveaux de stress

Le stress est l’un des pires ennemis de la sérotonine. Lorsque nous sommes stressés, les niveaux de l’hormone du bonheur diminuent. C’est pourquoi nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour éviter que cela ne se produise. Le meilleur moyen d’y parvenir est de faire des exercices de relaxation ou de respiration et de pratiquer régulièrement des exercices physiques. La méditation ainsi que la « pensée positive » est la clef de tout. La pensée est créatrice.

Évitez les stimulants

Certaines boissons telles que le thé ou le café sont des stimulants et entraînent une augmentation des niveaux d’excitation et de stress. Ces derniers réduisent à leur tour les niveaux de sérotonine, ce qui rend plus difficile la production naturelle de sérotonine par l’organisme. Il est préférable d’éviter ces types de boissons et d’opter pour d’autres tisanes non stimulantes, comme la menthe ou le tilleul.

Évitez les sucres raffinés

Les sucres raffinés sont non seulement dépourvus de valeur nutritive, mais ils favorisent également les fringales et le stress en diminuant les niveaux de sérotonine du corps. Comme nous l’avons déjà dit, une bonne alimentation est la base d’une production adéquate de sérotonine.

Prenez soin de votre santé émotionnelle

Prendre soin de soi ne signifie pas seulement avoir un bon régime alimentaire et faire régulièrement de l’exercice, prendre soin de soi signifie aussi consacrer du temps à soi, faire les choses que l’on aime, passer du temps avec les personnes que l’on aime, consacrer son temps à des choses qui vous détendent ou vous rendent heureux. Le plus grand moteur du bonheur est de faire des choses qui nous rendent heureux et la sérotonine augmente naturellement lorsque nous nous sentons bien.

COURAGE A TOUS ET A TOUTES !

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

TopInfoMedia
Logo