Combien de fois par jour dois-je manger ?

Dans la société actuelle où tout va très vite, il est parfois difficile de suivre des routines fixes. Réunions, échéances, imprévus… Ce n’est pas seulement qu’on ne sait pas combien de repas par jour on doit prendre, mais qu’on ne sait jamais quand on pourra trouver le temps de les prendre. Si l’on ajoute à cela le fait que de nombreuses personnes n’accordent pas l’importance nécessaire à certains repas tels que le petit-déjeuner ou le goûter, on se retrouve avec à peine quelques repas corrects.

Cela soulève toujours l’éternelle question : combien de fois dois-je manger par jour ? Une question à laquelle s’ajoutent d’autres questions : combien dois-je manger, quels sont les aliments les plus importants, que se passe-t-il si je saute un repas… Si vous voulez savoir combien de fois par jour vous devez manger, continuez à lire cet article et nous vous expliquerons tout ce que vous devez savoir pour avoir une alimentation saine, adéquate et équilibrée.

COMBIEN DE FOIS MANGER PAR JOUR ?

Lorsque nous avons un doute de ce genre, nous devons nous adresser à ceux qui savent, en l’occurrence les nutritionnistes. Ils conseillent de manger 5 fois par jour, afin de mieux métaboliser les aliments que nous mangeons, d’améliorer notre santé et de prévenir les crises de boulimie et l’obésité. C’est l’un des points principaux de nos plans hebdomadaires à domicile, qui sont basés sur 5 repas quotidiens comptés par calories pour atteindre les objectifs proposés.

Ces 5 repas sont le petit déjeuner, le déjeuner, le goûter et le dîner. Bien qu’ils doivent être consommés à certains moments de la journée, les habitudes quotidiennes de chaque personne peuvent varier. Cependant, selon les nutritionnistes, le plus important n’est pas tant l’heure à laquelle nous prenons chaque repas, mais la qualité du repas.

LES AVANTAGES DE MANGER 5 FOIS PAR JOUR

Comme nous l’avons déjà dit, manger 5 fois par jour aide à prévenir des maladies telles que l’obésité et le surpoids, mais cela peut aussi être une bonne prévention pour les problèmes cardiovasculaires ou le diabète. De même, l’augmentation des apports améliorera la réduction de la graisse corporelle ainsi que du cholestérol total et LDL.

Cependant, ces avantages ne proviennent pas de la simple augmentation du nombre de fois où nous mangeons. Pour que cela soit bénéfique à notre corps, nous devons faire attention à la qualité et à la quantité de ce que nous mangeons. Il ne sert à rien de faire 5 repas par jour si chaque repas est riche en graisses, en sucre ou en sodium. De même, l’idée derrière les 5 portions par jour est de diviser la quantité totale d’aliments en plus petites portions. Ainsi, si nous mangeons des portions aussi importantes que si nous faisions 3 repas, le résultat global sera que nous finirons par manger plus.

L’importance des collations

D’où l’importance des collations en milieu d’après-midi et en milieu de matinée : le déjeuner et le goûter. Le glucose est la substance dont notre corps tire principalement son énergie. Si nous ne mangeons pas pendant plus de 4 heures, le flux de glucose est affecté et, par conséquent, notre énergie l’est également. Manger en milieu de matinée et en milieu d’après-midi permet de maintenir le taux de glucose de notre corps à un niveau bas, ce qui évite les excès alimentaires au déjeuner et au dîner et nous permet de garder notre énergie tout au long de la journée.

QUAND DOIS-JE MANGER ?

Maintenant que nous avons parlé du nombre de fois que nous devons manger au cours de la journée, une question qui peut venir à l’esprit est de savoir à quelle heure nous devons manger. Le petit-déjeuner à 7 heures est-il le même que le petit-déjeuner à 10 heures, et cela fait-il une différence si nous dînons à 20 heures ou à 23 heures ? Ces dernières années, la biologie a étudié en profondeur les mécanismes internes de notre corps et la manière dont il s’adapte à notre environnement. C’est précisément grâce à cela que nous pouvons maintenant donner une réponse scientifique à des choses que nous avions intuitionnées mais dont nous n’étions pas certains.

Rythmes circadiens

Avez-vous déjà entendu parler des rythmes circadiens ? En termes simples, il s’agit des cycles de 24 heures par lesquels nos hormones sont guidées, ce que l’on appelle communément l’horloge biologique. On pourrait dire que les rythmes circadiens sont responsables du fait que nous sommes endormis la nuit et éveillés le jour.

Grâce à l’étude des rythmes circadiens, nous savons maintenant que manger beaucoup le soir n’est pas la même chose que manger beaucoup le matin et que plus notre prise alimentaire est proche des premières heures de la journée, plus elle est bénéfique.

Quoi, combien et quand ?

Nous ne nous lasserons jamais de répéter que l’alimentation est l’épine dorsale d’une vie saine. En ce sens, tout ce qui l’entoure peut nous aider à nous sentir mieux. Ce que nous mangeons est essentiel, la quantité que nous mangeons est très importante, mais aussi comment et quand.

La chronobiologie et l’étude des rythmes circadiens ont montré est que la génétique peut affecter nos horaires et ce qui fonctionne le mieux pour nous. Il existe deux profils de personnes, et d’autres non définis, que l’on peut séparer en nocturnes et diurnes. En fonction de chaque profil, notre corps s’adapte mieux à certaines heures ou à d’autres. C’est pourquoi il est très difficile de donner des règles universelles, car au final, ce qui fonctionne pour une personne peut être très différent de ce qui fonctionne pour une autre.

EN RÉSUMÉ

Une alimentation saine est la somme de plusieurs facteurs. La chose la plus conseillée est de manger cinq fois par jour, avec des produits frais et de qualité et en portions adéquates. D’autre part, il est très important d’adapter notre alimentation à notre mode de vie et à notre activité physique. Il est évident qu’un retraité de 70 ans ne doit pas manger la même chose qu’un athlète olympique.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

*

code

TopInfoMedia
Logo